Commencer Maintenant

Débuter en dropshipping : les 5 étapes pour se lancer

Débuter en dropshipping : comment faire pour se lancer ? 

De plus en plus de gens ont entendu parler du dropshipping et hésitent à se lancer. La promesse de revenus passifs, de liberté entrepreneuriale comme financière : tout cela a souvent pour effet d’attiser une certaine curiosité. Mais pourtant, si beaucoup de personnes se disent intéressées par ce mode de e-commerce, peu se lancent véritablement, par manque de connaissance. Comment faire, en effet, pour débuter en dropshipping ? Quelles sont les étapes par lesquelles je dois passer ? Comment m’assurer que mon business soit une réussite, génère de l’argent et ne soit pas un coût pour moi ? Découvrons ensemble tout ce qu’il faut savoir pour connaître un début de dropshipping couronné de succès.

Pourquoi faire du dropshipping ? 

La première question que vous devez vous poser, si vous souhaitez débuter en dropshipping, c’est : pourquoi souhaitez-vous commencer ? Est-ce pour essayer, pour générer un revenu, atteindre l’indépendance financière ? En bref : quels sont vos objectifs. 

Selon vos attentes, votre manière d’aborder la vente en ligne sera impacté. Si vous souhaitez tester le dropshipping, pour « prendre la température », générer quelques ventes et voir la traction qui se fait, alors vous pouvez vous former rapidement et monter une boutique en quelques clics. Si par contre vous avez envie de vivre de vos boutiques, de toucher un salaire de dropshipping, un travail préparatoire important est à prévoir : il faut en effet que vos boutiques soient rentables et vous devez apprendre à maîtriser tous les aspects du drop. Pour bien débuter, je vous recommande donc de suivre des formations complètes, auprès d’experts ou de mentor de dropshipping qui sauront vous accompagner.

Les étapes pour débuter en dropshipping

Admettons que votre décision soit prise, peu importe vos objectifs : quelles sont les étapes obligatoires pour commencer votre business de dropshipping ? J’en compte 5, que voici.

Se former

La première, et pas la moins importante, c’est celle de la formation. Comme je vous le disais, le dropshipping ne cesse de se populariser et, de ce fait, la concurrence grandit toujours plus forte. Être armé est donc important, et cela passe par la formation. 

Fort heureusement pour vous, internet est riche de ressources, gratuites ou payantes : vidéos Youtube, tutos, études de cas, formations complètes… Consommez un maximum de contenu, comprenez la nature et le fonctionnement de ce mode de vente en ligne, imprégnez-vous en avant même de commencer.

Le dropshippeur condense en lui de nombreux métiers : marketeur, développeur, référenceur, copywriteur… Il vous faudra vous renseigner et apprendre toutes ces compétences.

Il est bien sûr impossible de se former à tous les aspects du dropshipping sans lancer vous-mêmes de boutique, et vous apprendrez sur le tas de nombreuses compétences. Mais tout de même : ne négligez pas le socle de connaissances et de compétences que vous devez avoir de débuter en dropshipping.

Réunir un capital minimal

On parle souvent du dropshipping comme d’un cercle financier vertueux : votre boutique génère des revenus, que vous pouvez réinjecter dans votre business pour le faire croître et générer encore plus de revenus. On a alors souvent l’idée fausse que tout le monde peut se lancer en dropshipping et que cela ne demande aucun coût à l’entrée.

Et bien c’est faux : pour bien débuter en dropshipping, il vous faut un capital minimal : c’est le budget de dropshipping. Ce capital peut varier, encore une fois en fonction de vos objectifs, mais il ne peut être réduit à 0. Il vous faut en effet au moins payer pour l’hébergement de votre site web. Il vous faudra aussi vraisemblablement acheter des licences pour certains outils, comme Woocommerce ou Shopify. Enfin, la publicité en ligne, principale méthode pour faire connaître votre produit au public, demande des investissements. Il vous faudra donc avoir de quoi acheter des clics, sur Facebook, Google ou n’importe quelle autre plateforme.$

Trouver son produit

Une fois que vous avez les connaissances et le capital nécessaire pour créer et faire fructifier une boutique de dropshipping, il faut vous lancer. La première étape consiste à trouver votre produit gagnant. Un produit gagnant, c’est un produit qui obéit à un ensemble de règles : d’abord, il doit générer une demande. Un produit qui n’est pas demandé ne se vend pas, c’est une règle d’or. Ensuite, la concurrence doit être la plus faible possible. Imaginez que vous trouviez un produit très demandé : si de nombreux concurrents l’ont trouvé avant vous, vous n’aurez pas la possibilité de profiter d’une grosse part de marché et votre rentabilité s’en retrouvera impactée. Pire : en ciblant des internautes intéressés, votre publicité passera au milieu de toutes celles de vos concurrents et vous risquez même de vous retrouver avec une boutique qui vous fait perdre de l’argent.

 

Une fois le produit gagnant trouver, pour débuter votre dropshipping, il vous faut une plateforme sur laquelle le vendre : c’est votre site internet. 

Créer son site

Aujourd’hui, il est plus facile que jamais de construire un site internet, même si vous n’êtes pas développeur et que vous n’avez aucune connaissance en code. Grâce à des solutions comme Wordpress, Webflow ou Shopify, en quelques clics vous pouvez monter une boutique e-commerce et commencer à vendre. 

Attention cependant : sur le papier, cette étape semble être très simple. Et si c’est vrai qu’on peut créer un site très facilement et très rapidement, créer un site efficace, qui donne confiance à l’internaute et l’incite à convertir et une autre paire de manches. Là encore, vous formez aux questions de conversions, de design web et de parcours client est un plus.

En faire la promotion

Une fois ces quatre premières étapes franchies, reste le plus dur : il vous faut trouver des clients. Une boutique de dropshipping ne peut bien débuter que si elle génère des ventes. Plusieurs stratégies sont envisageables. Vous pouvez opter pour du référencement naturel : si certaines niches sont bouchées, le SEO, lorsqu’il est réussi, peut vous apporter de nombreux clics et clients potentiels à un coût très inférieur à la publicité. Mais la publicité, justement, que vous la fassiez sur les réseaux sociaux, les moteurs de recherche ou d’autres sites, vous amènera un trafic certain et des ciblages très pertinents. 

Sur Facebook, par exemple, vous avez la possibilité de promouvoir votre produit ou votre boutique auprès d’internautes selon leurs intérêts. Des ciblages stratégiques vous permettront donc d’apporter la bonne offre à la bonne personne. 

Chaque canal a ses avantages et ses inconvénients. Testez, apprenez, et choisissez ceux qui vous rapporteront le plus !

Découvrez ma formation en ligne

Vous l’aurez compris : pour bien débuter en dropshipping, il est surtout important de se préparer. Comprendre ce dans quoi on se lance, être capable d’établir une stratégie et développer toutes les compétences nécessaires à la mise en place d’une boutique de vente en ligne sont autant d’axes à explorer. Bonne nouvelle pour vous cependant : je propose une formation en ligne de dropshipping, entièrement gratuite. Elle vous apportera toutes les bases nécessaires pour que vous puissiez vous lancer sereinement. 

A l’issue de cette formation, je vous offrirai un coachin gratuit, en tête-à-tête. Des questions, envie de tester un projet ? Je vous aiderai à trouver les réponses et les solutions qui vous manquent pour bien vous lancer dans le dropshipping !

Tous nos articles