Commencer Maintenant

Automatiser son dropshipping : la clé pour scaler

L’automatisation consiste à faire en sorte que certaines tâches répétitives se fassent seules, grâce à des logiciels ou des outils pensés pour cela. Prenons un exemple de la vie courante : vous devez passer régulièrement l’aspirateur ou le balai chez vous. C’est une tâche répétitive, qu’on effectue de manière hebdomadaire, et assez peu satisfaisante. Les aspirateurs automatiques vous permettent de ne plus vous en soucier : ils nettoient le sol seuls, et vous pouvez utiliser votre temps à autre chose.

On retrouve ce concept d’automatisation des tâches en business et notamment quand il s’agit de vente en ligne. Découvrons comment automatiser votre dropshipping.


Qu’est-ce que le dropshipping ? 

Avant même de parler d’automatisation, il faut bien comprendre ce qu’est la définition du dropshipping. On en entend en effet souvent parler à tord et à travers sans vraiment comprendre de quoi il s’agit. 

Le dropshipping est une forme spécifique de e-commerce, dans laquelle le vendeur de produits exerce en flux tendu. A chaque fois que ce vendeur reçoit une commande sur son site, il la repasse immédiatement et à l’identique chez son fournisseur. C’est ce fournisseur qui s’occupera de préparer la commande et de l’acheminer jusque chez le client. En dropshipping, le rôle du vendeur est donc principalement d’aller trouver de nouveaux clients pour le produit qu’il a sélectionné.


Pourquoi automatiser son dropshipping ? 

Quand on a bien compris cette définition du dropshipping, on comprend facilement l’intérêt d’automatiser les tâches. A chaque fois que vous réalisez une vente, si vous avez besoin de la repasser manuellement auprès de votre fournisseur, vous ne vous en sortirez pas. A plus forte raison si votre business commence à grandir, ou si vous avez plusieurs boutiques à votre actif. L’automatisation en dropshipping est donc un gain de temps considérable. 

L’autre argument à avancer en faveur de l’automatisation, c’est la réduction du nombre d’erreurs. Là encore, plus vous avez de business en cours et plus les risques de faire une erreur, comme vous tromper dans la commande, augmentent. C’est mathématique : si vous devez repasser manuellement cent commandes par jour, vous avez cent fois plus de chances de faire une erreur sur l’une de ces commandes que si vous ne devez en passer qu’une. Plus votre business est gros, plus le risque est donc élevé. Automatiser son dropshipping permet de réduire ces erreurs considérablement : les robots ne se trompent pas s’ils sont bien paramétrés. 

Troisième argument : automatiser son dropshipping permet de scaler, et donc de vendre plus. En effet, en automatisant, on gagne du temps comme je vous l’expliquais. Humainement, vous ne pouvez traiter qu’un certain nombre de commandes par jour. Ce n’est pas le cas des robots qui peuvent, théoriquement, en traiter une infinité. Ainsi donc, en automatisant les tâches récurrentes de votre dropshipping, vous pouvez vous concentrez sur les tâches qui ont le plus de valeur ajoutée : trouver des produits, des clients, les convaincre d’acheter. Les robots, eux, s’occupent de satisfaire les demandes des clients. 

Quatrième argument : c’est grâce à l’automatisation que vous parviendrez à générer un revenu passif. Théoriquement, tout, en dropshipping, peut s’automatiser une fois que vous avez monté votre boutique. Que ce soit l’aspect marketing, commercial ou la gestion des commandes, si vous vous débrouillez bien, vous n’aurez rien à faire. Les boutiques que vous aurez lancées et automatisées tourneront toute seule et pourront vous générer un revenu passif conséquent. Si vous n’automatisez pas, ce sera donc impossible pour vous : en effet, vous utiliserez tout votre temps à faire tourner votre boutique. 


Gain de temps, d’efficacité, de productivité, réduction de la marge d’erreur, confort de vie… Les arguments pour automatiser son dropshipping sont nombreux et je ne vous les ai pas tous présentés ici. Mais reste une question essentielle : comment faire pour automatiser son dropshipping ?


Comment automatiser son dropshipping ? 

Pour automatiser son dropshipping, il faut procéder par étape. 

La première étape est d’identifier ce que vous souhaitez automatiser. Une des premières choses qu’on automatise en dropshipping, c’est le fait de repasser les commandes auprès de son fournisseur. C’est en effet une tâche avec très peu de valeur ajoutée et extrêmement chronophage. Si vous avez un fournisseur stable, vous n’aurez aucune peine à l’automatiser. La plupart des fournisseurs proposent d’ailleurs des intégrations avec Woocommerce ou avec Shopify, pour que vous n’ayez jamais à repasser de commandes par vous-mêmes. 

D’autres tâches cependant peuvent être automatisées en dropshipping. Par exemple, votre marketing. Grâce aux outils de Facebook Ads ou de Google Ads, vous pouvez créer des campagnes marketing puissantes, qui ciblent vos clients potentiels avec une finesse incroyable. Une fois que ces campagnes sont construites, vous pouvez les laisser tourner en continu et ne plus avoir à vous en soucier : elles trouveront toutes seules vos nouveaux clients. 


Une fois que vous avez identifié les tâches à automatiser dans votre dropshipping vient la seconde étape : trouver comment les automatiser. Toutes les tâches ne s’automatisent pas de la même manière, et vous devrez, pour chacune d’entres elles, trouver des outils adéquats. Je vous en parlais de quelques-uns dans les paragraphes précédents. Rentrons dans le concret, en vous présentant des outils d’automatisation de dropshipping très utiles. 

Si vous utilisez Shopify, un plug-in très célèbre vous sera indispensable : il s’agit d’Oberlo. Oberlo permet d’automatiser intégralement les commandes qui sont passées sur votre site, et vous fait donc gagner un temps extrêmement précieux. Il peut aussi s’utiliser sous Wordpress. Gros avantage enfin : il est gratuit jusqu’à 50 commandes par mois. Vous ne payez donc qu’à partir du moment où il a une véritable valeur ajoutée. Un must !

L’un des grands concurrents d’Oberlo dans l’automatisation de dropshipping, c’est Dropified. Dropified propose globalement des fonctionnalités similaires à Oberlo, mais propose en plus de gérer plusieurs boutiques en même temps. Très pratique donc si vous vous lancez sur plusieurs niches. 


Je vous parlais aussi, plus tôt, de la plateforme Facebook Ads. C’est certainement la plateforme préférée des dropshippeurs à travers le monde. Grâce au ciblage affinitaire proposé par Facebook, vous pouvez entrer en contact très facilement avec votre cible marketing. Vous vendez des accessoires de sport ? Ciblez les sportifs, et plus précisément ceux qui pratiquent les sports dont vous vendez les accessoires ! Votre niche est celle des jouets pour bébé ? Pas de panique : vous pouvez tout simplement viser de jeunes parents et leur montrer vos merveilles ! Une puissance qui vous permettra de toujours trouver de nouveaux clients pour votre business. 


Les possibilités pour automatiser votre dropshipping sont très nombreuses, et il sort, chaque jour, de nouveaux outils à ce sujet. N’hésitez pas à vous renseigner, à vous tenir à jour et à en tester pour trouver ceux qui vous conviennent. 


Enfin, la troisième étape, pour automatiser votre dropshipping, c’est celle du monitoring. Lorsqu’on n’intervient plus humainement sur les tâches de son business, comment savoir si tout se déroule bien ? Il vous faut vérifier que vos clients sont satisfaits, que les commandes sont bien passées, que votre acquisition de nouveaux utilisateurs continue à bien fonctionner… Vous n’êtes pas à l’abri d’un bug, d’une panne ou autre. Regardez régulièrement vos performances et suivez les KPI qui vous semblent indispensables pour vous assurer que votre business est en bonne santé. Si vous avez réussi à monter un dropshipping rentable et automatisé, vous ne voulez pas le laisser mourir.


Découvrez ma formation pour apprendre à automatiser votre dropshipping gratuitement !

Vous souhaitez utiliser le dropshipping comme une source de revenus passif, ou vous avez l’ambition de passer à l’étape supérieure et d’automatiser votre boutique ? J’ai ce qu’il vous faut. Je propose une formation en dropshipping gratuite et entièrement digitalisée. 

Elle aborde toutes les grandes étapes du lancement d’un business : choix du produit, création de la boutique, promotion et automatisation de son business. 

Une fois cette formation suivie, je vous proposerai un coaching personnalisé de deux heures, en one-to-one, pour discuter de vos ambitions et de vos problématiques. Ensemble, nous regarderons quelles sont les meilleures solutions pour parvenir à vos objectifs. Alors n’hésitez plus et inscrivez-vous à cette formation !

Tous nos articles